L’air à la mode

L’air à la mode

Période considérée :

595 vaudevilles identifiés dans 220 pièces pour cette période.
Cliquez sur un nom de vaudeville pour voir les détails :

1 Voulez-vous savoir qui des deux
2 Un capucin à barbe blonde
3 Que je chéris mon cher voisin
4 Air du confiteor
5 Que le péril est agréable
6 Grand duc de Savoie à quoi penses-tu
7 Ton himer est Catherine
8 Air de La Palisse
9 Guillô pran ton tamborin
10 Des fraises
11 Réveillez-vous belle endormie
12 Je reviendrai demain au soir
13 Branle de Metz
14 Je croyais en aimant Colette
15 Non je ne ferai pas ce qu'on veut que je fasse
16 Un jeune et vaillant chevalier
17 Laire la laire lan laire
18 Nanon dormait
19 Or écoutez petits et grands
20 Allez-vous en gens gens de la noce
21 La faridondenne
22 Turelure
23 Une vieille qui roupille
24 Et zon zon zon
25 Flon flon lariradondaine
La Folia
26 Mariez mariez mariez-moi
27 Air de Joconde
28 Quand Moïse fit défense
29 Marie Salisson est en colère
30 On n'aime plus dans nos forêts
31 Et non je n'en veux pas davantage
32 Les Feuillentines
La tanturlurette
33 Je veux garder ma liberté
34 Y avance y avance
Frère Andouillard c'est ainsi
Carillon d'Orléans
35 Aïe aïe aïe Jeanette
36 Le ciel bénisse la besogne
37 J’ai fait à ma maîtresse un
38 Quand je tiens de ce jus d'octobre
39 Ce n’est point la mine charmante
40 Tala leri ta la lerire
41 Le fameux Diogène
42 Et bien
43 Tarare ponpon
44 Ô reguingué ô lon lan la
45 C'est pas pour vous que le four chauffe
46 Oh Pierre oh Pierre
47 Les triolets
On n'entend point le bruit des armes
Mais surtout prenez bien garde
Je suis fils d'Ulysse moi
48 Ah Philis je vous vis je vous aime
49 Je sens un certain je ne sais quoi
50 Aimons aimons-nous trompons les yeux des jaloux
Menuet de Grandval
Air de la Foire Saint Germain
Où êtes-vous Birène
51 L'autre jour j'aperçus en songe
52 Du haut en bas
Lon la
53 Allons gai
Vaudeville du nouveau monde
54 Un petit moment plus tard
Morguene de vous
Et vogue la galère
Ma raison s'en va beau train
Mirliton
55 Adieu paniers vendanges sont faites
56 Lanturlu lanturlu lanturelu
57 Ne m'entendez-vous pas
Cotillon des Fêtes de Thalie
Ramonez la cheminée
58 Quand on a prononcé ce malheureux oui
59 À la ville comme aux champs
60 Tique tique tac et lonlanla
61 Non non il n'est point de si joli nom
62 Les raretés
Lon lan la derirette
63 L'amour me fait mourir
64 Vous m’entendez bien
65 Faire l'amour la nuit et le jour
Si le roi m'avait donné
66 L'Allure, 2ème concerto comique
67 Comme un coucou que l'amour presse
68 Ah le bel oiseau vraiment
69 Vraiment ma commère
70 Je suis un précepteur d'amour
Sois complaisant affable et débonnaire
Nicolas va voir Jeanne
71 Sans dessus dessous sans devant derrière
Je suis un bon soldat
Lampons lampons
72 Allant boire chopine
Tout le long de la rivière
Voici les dragons qui viennent
Ne craignez rien l'hymen est votre asile
Ah ! mon mal ne vient que d’aimer
Boire à son tire lire lire
73 Je suis Madelon Friquet
Comtesse de Crussol
J'en frai la folie
74 Vous avez bien de la bonté
Il faut que je file file file
75 Menuet d'Hésione
Ah Madame Anroux
76 Quel plaisir de voir Claudine
Ah ! Petite brunette
Un abbé dans un coin sans témoin
Ô ricandène Ô ricandon
Air de Malborouck
77 J’n’saurais
D'une main je tiens mon pot
Belle brune belle brune
Que c'était un ravissement
Sur le pont d'Avignon j'ai ouï chanter la belle
78 Dans un détour
N'y a pas de mal à ça
Comme v'là qu'est fait
79 Vivez pour ces fillettes
J'en jure par tes yeux
Lararerira lalerira
80 Et frou frou frou
Babet que t'es gentille
81 Quitte ta houlette
Pour passer doucement la vie
Ah qu'il est beau l'oiseau qu'Amour m'amène
À boire à boire à boire
Ouiche et ouiche
Ho-ho Ha-ha Et pourquoi donc
82 On vous en ratisse
Fille sage avec constance
De quoi vous plaignez-vous
Monsieur Charlot
Le trot le trot le trot
Mirla babibobette
Je suis la fleur des garçons du village
Baisez-moi donc me disait Blaise
83 Ma commère quand je danse
84 Charmante Gabrielle
Je voudrais bien me marier
Languedoc
85 Faites boire à triple mesure
Ici chacun s'engage
Non je ne veux pas rire moi
86 Je n'ai point de dettes ni procès
Les Pèlerins
Ah vraiment je m'y connais bien
De son lan la landerirette
Dérouillons ma comère
Ah vous avez bon air
Branle coupé nommé Cassandre
La rémouleuse
87 Un Inconnu
Le Roi d’Yvetot
Jean Gille Gille joli Jean
88 Ne quitez pas votre houlette
V'là c'que c'est qu'd'aller aux bois
89 Changement pique l'appétit
Ah Robin tais-toi
Petit boudrillon boudrillon dondaine
Ah que Monseigneur est charmant
J'aime une ingrate beauté
Le gourdin
Quand la Mer Rouge apparut
Din dan don din dan don
Jupin de grand matin
Ah ! Que le monde est imposteur
En revenant de la ville
90 Est-ce ainsi qu'on prend les belles
Ce n'est point par effort qu'on aime
91 Cahin caha
Tu ton tutaine
La Troupe Italienne faridondaine
Air du Fleuve d'oubli
Menuet d'Exaudet
Ô gué lon la lan laire
92 Amis ne parlons plus de guerre
Les ceux qui l'ont tué m'ont fait grand tort
Place au régiment de la calotte
Très volontiers
Pan pan la poudre prend
T'as le pied dans le margouillis
93 Pour la baronne
Belle Iris vous avez deux pommes
Diablezot
Que faites-vous Marguerite
Le plaisir passe la peine
Que ne suis-je la fougère
Sept sauts
La mirtanplain
94 Menuet
95 Dupont mon ami
Ah mon beau laboureur
Quel plaisir d'aimer sans contrainte
Un cordelier dit à Lisette
Quand je vous ai donné mon coeur
Belle digue don digue don dondaine
96 Quand je suis dans mon corps de garde
Franchement
Pour le peu de bon temps qu'il nous reste
La jeune Isabelle
Cocu cocu mon père
Vous parlez françois
Ah mon Dieu que de jolies filles
Sont les garçons du port au bled
Et lon lan la du Roi de Cocagne
Votre espoir allait faire naufrage
Badinez badinez mais restez-en là
Ah Thomas réveille
Qu’on en dise ce qu’on voudra tout ci tout ça
Prends mon Iris prends ton verre
97 Pierrot se plaint que sa femme
Landerirette
Les proverbes
Par bonheur ou par malheur
Vous en venez vous en venez
C'est Mademoiselle Manon
Sais-tu la différence
Menuet de Monsieur de la Lande
Attendez-moi sous l'orme
J'ai du bon tabac
Comment faire
98 Passant sur le Pont Neuf
99 L'autre jour dessous un ormeau
Hanneton vole vole
Pata pata pata pon
C'est l'ouvrage d'un moment
Hé Bon bon bon je t'en réponds
Qu'un mari soit pulmonique
Ah Voilà la vie
Lustucru
Qu’importe qu’importe
J’ai pris bien du plaisir
Marotte fait bien la fière
Grimaudin
Ziste zeste point de chagrin
Père André disait à Grégoire
Tout comme il vous plaira
Laissons-nous charmer du plaisir d'aimer
Allons voir allons voir allons voir
Lison dormait
Tout me dit qu’il est inconstant
100 Les filles de Nanterre
Aux armes camarades
101 La verte jeunesse
Et mon cœur n'est point partagé
Rossignolet du vert bocage
Depuis que j'ai vu Nanette
Au jardin de Versailles
Je viens exprès de Congo
Hélas la pauvre fille
À l'ombre d'un ormeau
La tampone
Il est certains petits moments
Compère Guilleri
Le joli belle meunière le joli moulin
Je passe la nuit et le jour
J'ai fait souvent résonner ma musette
Contre mon gré je chéris l'eau
Attendez-moi sous l’orme
102 Le Seigneur Turc a raisons
Quoi vous partez ?
Voyelles anciennes
La jeune abbesse de ce lieu
Le joli jeu d'Amour
Ah Voyez donc
Joconde nouveau
Le long de ça le long de là
103 Régnez charmant Amour
Dormez roulette
Et lon lan la la bouteille s'en va
L'autre jour m'allant promener
Les fanatiques que je crains
On dit que vous aimez les fleurs
Vaudeville de la renaissance de la foire
À l'envers
Dia huriau
Qu'on apporte bouteille
Suivons suivons l'amour
Ah Thérèse qu’on est aise
De mon joli joliet
Air du prince d’Orange
Dondaine dondaine
À l'ombre de ce vert bocage
Ah qu'il y va gaiement
Vous avez raison la plante
Ziste zeste malpeste
Vaudeville de l'allumette
La Fête des bonnes gens
104 Contre un engagement
C'est ma devise
Reçois dans ton Galetas
Pour faire honneur à la noce
Viens ma bergère viens seulette
105 Grisélidis
Là-haut sur ces montagnes
Guillot est mon ami
Ma mère était bien obligeante
Ton relon ton ton
Nous sommes seuls dans ces retraites
ô lire ô lire ma Princesse ô lire ô la
Ce n'est point par effort qu'on aime
Le bon branle
Routes du monde
Oh que si
À la santé de la folie
Buvons à nous quatre
De tout temps le jardinage
Bannissons d'ici l'humeur noire
Turlututu rengaine
Elle est morte la vache à Panier
Est-ce que ça se demande ?
Ça fait toujours plaisir
Je veux me coucher ivre
Plus j'observe ce rôt
L’autre jour ma Cloris
La femme à tertous
Les fleurettes
Ah que la forêt de Cythère
Bonsoir la compagnie
Quand Isis prend plaisir à boire
Air de la Bourbonnaise
Eh Ne vous estimez pas tant
Commère j'ai un bon mari
106 L'insulaire
Quand la bergère vient des champs
Il faut quand l'amour nous presse
Ah Nicolas sois-moi fidèle
Je vous la gringole
Le cabaret est mon réduit
La chasse
Charivari
Les Rats
Il était un moine blanc
Quien Pierrot veux-tu savoir
Jean danse mieux que Pierre
107 Ça que je te mette
Menuet de l'empereur
La beauté la rareté
Vaudeville du Retour de Fontainebleau
Ici sont venus en personnes
Vous ne m'aimez pas Dame Françoise
Les Petits Rats
C'est le bout du bras
Trop d'amour enfin
Le beau Dion
J'ai perdu ma liberté
Si Margoton avait voulu
Et zeste zeste
Je ne suis pas assez beau
Au jardin de mon père
Ramplon
Il est pourtant temps
Toure loure loure
Je veux boire à ma Lisette
Galants retirez-vous
C'est une chose qui ne se peut pas
Goûtons bien les plaisirs bergère
Toure lourirette
C'est à toi cher camarade
Dites la belle le voulez-vous ?
Je suis la simple violette
La sirène du Ballet des Sens
Guillot un jour trouva Lisette
Les songes funestes d'Atys
La curiosité
Il est donc vrai Lucile
Ça du vin mettons-nous en train
Qui veut se mettre en ménage
Le bilboquet
Préparons-nous pour la fête nouvelle
Carillon de Mélusine
La beauté sauvage
Ah Maman que je l'échappai belle
Un jour dans un plein repos
Iris est plus charmante
C'est le dieu des eaux qui va paraître
Qu’en dira-t-on
Hé dru dru dru
Non vous ne m'aimez plus Nanette
Dans un bois solitaire et sombre
Dieu des amours
Sommes-nous pas trop heureux
108 Le ciel est calme et le vent doux
La chasse de la reine des Péris
Dame commode
C'est un moineau
Si ta femme gronde
Et pourquoi donc dessus l'herbette
Un bel oiseau
Si la jeune Annette
Revenant de Lorette
Les dieux comptent nos jours
Dans ces lieux tout rit sans cesse
J'en suis bien contente
Vive Michel Nostradamus
Ce fut un dimanche après vèpres
Ah Ah La faute en est faite
L'autre jour dans un bocage
Charmant amour
Le temps froid et le pain chaud
Votre toutou vous flatte
Plus inconstant que l'onde et le nuage
Enfarinez
J'entends le moulin taqueter
Pierrot reviendra bientôt
109 Je le crois bien
Trop aimable Nanette
Je ris je chante et je badine
Place à Messieurs
Air de gagne petit
Air du Banquet des sept Sages
C'est la servante de chez nous
Quand je le vois venir
Achève ma vengeance Atys connais ton crime
Margoton m'aimez-vous
Un sot qui veut faire l'habile
Comment petite effrontée
De Versailles à Paris
Mariez-moi ma mère car il est temps
Savez-vous bien beauté cruelle
Colin va-t'en dire à Nanon
Ami qui l'aurait pu croire
Marche des dragons
Il ne veut pas qu'on danse
Menuet italien
Qui vous a Margoton
En revenant de Saint-Denis
Notre galère sans vent contraire
Ô Turlutaine
Ah Vous dirai-je maman
Lurelu
Un amant avec ce qu'il aime
Le grondeur
La bergère Célimène dans nos bois
Et la belle le trouva bon
Pour se plaindre de son martyre
Dans un bosquet la charmante Annette
Pourquoi vous en prendre à moi
Laissez faire au temps
Sans dire mot
On ne peut quoi que l'on fasse
Ne croyez pas que je demeure
Joconde retourné
Le maître fou que voilà
C'est une mort hon hon encore vit-on
Si dans le mal qui me possède
Apprends-moi cher amant
Quand il aime il aime il aime il aime
N'aurais-je jamais un amant
Pour Jeannette ma musette
Les cordons bleus
Dans notre village chacun vit content
Vivent les gueux
Songez à vous défendre
L'hymen vient quand on l'appelle
Ce sont les amours
C'est la pure vérité
Vous brillez seules en ces retraîtes
La cabaretière
Gavotte
Serviteur à Monsieur Vivien
Oh oh se dit-il c'est la raison
Jean tu t'en vas
Grands Dieux qu'ils sont heureux
La chasse Menuet
Menuet de Rameau
110 Dans nos vaisseaux
Une fille à son déjeuner
Tantaleri
Qu'il est lourd qu'il est gourd
Pour toucher son Isabelle
Tombeau de Maître André
Il était une jeune fille
Cent petits soins rendus
Je voudrais bien vous satisfaire
Non non je n'aimerai plus
Ah que le temps était bon
Attends donc Colin tu me blesses
Cotillon d'amour
Trémoussez-vous bergère
Compère et commère sont faits pour s'aimer
Dessus le pont de Nantes
Fi d'un amant s'il n'est que poète
Vous avez en moi ce qui s'appelle
Et lon lan la ma tourelourirette
J'avais lisette un billet doux
Chers amis voulez-vous m'en croire ?
Je vous avais cru belle
Vous avez beau faire la fière
Bergeries de Couperin
La charmante catin
En sortant l'autre jour
Verse verse
En certain détour
De nos agréables retraite
L'amour dans la vie
Pour mettre un homme au monument
L'autre jour Isabelle
Vaudeville de la foire des fées
Toujours un bon gars
Les coqs noirs ont battu les gris
Eh comment ne pas se rendre
De Jean de vert
Un grand drôle est amoureux
Nos pèlerins ont bonne mine
C'est dans ces lieux que règne l'innocence
Ma fille veux-tu un bouquet
Cher Bacchus si je soupire
L'appétit vient en mangeant
Vaudeville de Panurge
Beau berger je te connais bien
Il s'en va le berger que j'adore
Quel plaisir d'aller à la guinguette
Pour directeur dorénavant
On dit qu’à quinze ans
Air de la Catacoua
Ah je n'm'en soucie guère
Le tambourineur
Si j'avais un amant
Le Marquis de la Lande
Fi Margoton songez-y donc
L'amour me blesse
Des gris vêtus
Qu'il est joli hi hi
Aimable vainqueur
Au fond d'un sombre bocage
Un carme en buvant l'autre jour
Non non volage
Dar dar
Ah qui vous a qui vous a qui vous a
Je n'aimerai jamais que vous
Amis sans scrupule
Menuet d'Hypermnestre
Non rien n'est plus content
Perrette venez tôt
Qu'il passera d'eau sous les ponts
La vie est ennuyeuse
Coquerico
Renonce à ta folle envie
Suivons suivons tour à tour
J'avais juré de n'aimer de ma vie
Un soir après roquille
Adieu donc ma Nanon
Ne montez plus sur vos dia-hu
L'onguent miton-mitaine
Perrette étant dessus l'herbette
Il était un avocat
Mon cousin que faites-vous ?
Que mon destin est déplorable
Air du badinage
Mon aimable Javotte
J'en avons tant ris
Un berger qui pour moi soupire
J’écoutais de là son caquet
Sortez de l'amoureux empire
Branle de Metz retourné
Ah que j'étais insensée
À deux genoux près de Sylvie
Michaut en faisant l'amour
Attendez à demain mon voisin
Ah quel plaisir lorsqu'après mille allarmes
Si l'on menait à la guerre
Il va son train
Nos plaisirs seront peu durables
Mon voisin a pris son orge
Adieu ma chère maîtresse
Petite Fanchon veux-tu toujours rire ?
Le prince Belzébuth
Ouverture de Bellérophon
L'autre jour à sa table
L'hôtesse de céans
Le rémouleur
Car je l'ai pris pour mon valet
Avec ma trompe je réveille Catin
La farira dondaine gué
J'endors le petit
Menuet nouveau
Cotillon de Surêne
Connaissez-vous Marotte ?
Quand on a bû la tête tourne
Eh riez riez donc
Vous m'en contez vous m'en contez toujours
J'ai passé deux jours sans vous voir
Ah quel dommage Martin
Que n'aimez-vous cœurs insensibles
La grandeur brillante
Pauvre ermite veux-tu m'en croire
Rendez les armes
Nous sommes demi-douzaine
Je me ris de qui fait le brave
Laissons là la fumée

Theaville » The lab » Vaudevilles-pop